Print Shortlink

Actualités

Pépinière, Coworking, Couveuse, Incubateur : comment s’y retrouver ?

Pour la conduite de son projet, un créateur d’entreprise a le choix des dispositifs d’aides à la création. Pour autant, il n’est pas toujours évident de distinguer qui fait quoi.

-         Espace de coworking, pépinières…

Il s’agit essentiellement de la mise à disposition d’espaces de travail collectifs et/ou individuels. La plupart de ces espaces proposent en plus des services mutualisés et des ateliers en lien avec l’entrepreneuriat.

  • Les pépinières (dont certaines sont spécialisées par âge, par thématique… ) : pour les entreprises immatriculées le plus souvent (sauf exception type pépinière Valpré)
  • Les espaces de coworking. Pour tous types de statuts. Le travail en réseau, collaboratif  est le maître mot mais il est possible de réserver ponctuellement des espaces privatifs.
  • Les centres d’affaires

-          Incubateur : lié ou non à une école/université

Accompagnement individuel de start up pour les aider à stabiliser leur business model. Un incubateur est parfois lié à une école (EM), à une université (Lyon3), ou spécialisé pour les projets innovants.

-          Couveuse d’entreprise : test de son projet en grandeur réelle, sans créer ni gérer d’entreprise

  • Hébergement juridique (n° de SIRET, n° de formateur, RC pro…)
  • Gestion des aspects administratifs et comptables de l’activité
  • Couverture sociale salariale : chômage, santé, retraite.
  • Accompagnement à l’entrepreneuriat : développement commercial, juridique, gestion, organisation….
  • Mise en réseau entre entrepreneurs

AUXIME est la couveuse d’entreprises du Rhône, spécialisée dans le test des projets de services.

Elle travaille en partenariat avec les acteurs de l’entrepreneuriat : http://www.auxime.net/liens/pepinieres-incubateurs-coworking/

 

Témoignage : Claire POURPRIX a créé son entreprise fin 2016 après un test en couveuse

Pourquoi avoir choisi de tester votre projet ? :

Je pressentais qu’il y avait un marché dans le domaine de la communication éditoriale (print et web) car les entreprises ont de plus en plus besoin de communiquer sur tous supports, et j’ai souhaité valider ce projet en me confrontant à la réalité du marché, et m’assurer que cette activité menée en consultante indépendante me plairait vraiment.

Que vous a apporté AUXIME ?

Auxime m’a permis de développer mon activité sans me soucier de la forme juridique dans un premier temps. J’ai pu me concentrer sur le développement commercial et l’exercice de mon cœur de métier. Les 3 années de portage en CAPE m’ont laissé le temps de murir et d’affiner mon offre de prestations. Auxime m’a aussi apporté des opportunités de rencontres avec d’autres porteurs de projet dans différents domaines, et permis de suivre des formations sur des sujets clés pour le lancement d’une entreprise.

Quels sont vos projets pour votre entreprise ?

Ma société se développe bien : je conseille et j’accompagne des entreprises et des entrepreneurs qui ont des besoins en communication écrite, j’interviens également en sous-traitance d’agences de communication sur des missions éditoriales, et je rédige des articles pour des magazines. Je vise un chiffre d’affaires de 70 000 € pour ce premier exercice.

Ils ont choisi le portage pour entreprendre : les dernières activités intégrées

  • Conseil en veille et innovation
  • Conseil marketing et management d’équipes commerciales externalisées
  • Apport d’affaires
  • Conseil et accompagnement RH
  • Conservation restauration d’œuvres sur papier
  • Conception création design produit
  • Communication culinaire
  • Formation en conformité et contrôle interne
  • Formation en performance commerciale et coaching
  • Conseil coaching formation en performance
  • Analyse financière