Print Shortlink

Actualités

Profil des entrepreneurs qui choisissent de tester leurs projets en portage CAPE*

En 2017, 150 personnes ont choisi de tester leurs projets au sein de la couveuse d’entreprise AUXIME.

Si le but premier d’une couveuse d’entreprises est de tester la viabilité de son projet et sa capacité à entreprendre, c’est aussi un moyen de retourner vers l’emploi. En 2017, 37% ont créé leurs entreprises et 35% ont repris un emploi salarié temps plein. Tester une activité indépendante permet de maintenir son réseau professionnel et de développer une clientèle et des outils attractifs pour un employeur potentiel.

Nouveaux entrepreneurs

  • Plus de 300 personnes accueillies
  •  150 entrepreneurs ont choisi de tester leurs projets en portage CAPE

Les  fonctionnalités apportées par le portage au sein d’AUXIME correspondent aux attentes des métiers de services aux entreprises : gestion des taches comptables, contrats de mission, gestion des missions à l’international, réponses à appels d’offres, locaux, remboursement des frais de mission et de prospection même en l’absence de rémunérations… Pour les formateurs, c’est un moyen de développer une clientèle d’entreprises grâce au numéro de formateur et à l’enregistrement sur Data Dock.

Principales activités développées

Profil des entrepreneurs : âges et situations

Les « seniors » sont de plus en plus nombreux à voir dans le CAPE un moyen de tester sans risque tout en délégant les taches fastidieuses. 60% des porteurs de projets accompagnés en 2017 ont plus de 45 ans.

Le contrat de portage CAPE est particulièrement adapté aux demandeurs d’emploi qui souhaitent tester leurs projets tout en conservant leurs indemnités chômage au démarrage.  Près de 85 % des porteurs de projets sont demandeurs d’emploi, dont plus d’un tiers bénéficient du CSP (Contrat de Sécurisation Professionnelle). Le portage CAPE est en effet compatible avec les allocations perçues dans le cadre du CSP, en l’absence de rémunération issue de l’activité.

Caractéristiques des porteurs de projets

 

 

Que sont-ils devenus ?

CAPE : Contrat d’Appui au Projet d’Entreprises

 

Les formations à la création d’entreprise en portage CAPE

Au cours du premier semestre 2018, une dizaine de formations sont proposées dans le cadre du portage CAPE.

Les objectifs : développer son chiffre d’affaires et acquérir les compétences nécessaires pour créer et gérer sa propre entreprise.

  • Phoning : prise de RDV et entretiens téléphoniques
  • Positionner son projet sur le marché
  • Structurer et dynamiser son action commerciale
  • Développer son activité avec une stratégie Linkedin adaptée (Niveau débutant)
  • Construire un vivier de contacts stratégiques et développer des actions commerciales sur Linkedin (Niveau Expert)
  • Développer son réseau
  • Entretien de vente : du contact à la contractualisation
  • E-marketing et génération de contacts qualifiés
  • Entreprendre avec le Web
  • Le choix du statut d’exploitation pour le dirigeant
  • Propriété intellectuelle

Ils ont choisi le portage pour entreprendre : les dernières activités intégrées

  • musicothérpaie et animation musicale
  • Assistance administrative et commerciale
  • Conseil en dispositifs médicaux
  • Conseil et management de transition production, qualité, projets
  • Formation professionnelle
  • Conseil et formation en développement commercial et mobilité
  • Graphisme et direction artistique
  • Conseil en vaccinologie
  • Décoration d’intérieur
  • Animation, formation et organisation d’évènements
  • Conseil et formation en hygiène, sécurité alimentaire et qualité
  • Logistique et commercial en sport automobile
  • Conseil et formation RH
  • Conseil et formation en web marketing
  • Communication et développement web
  • Conseil en informatique décisionnelle